Des membres du CCJ 2020

Chacun des membres du CCJ représente une région, une perspective et une expérience différentes du programme d’été, mais leur objectif commun est de faire entendre leur voix et d’apporter des changements positifs à la Fondation.

Sans plus tarder… les voici!

Megan MacNeil (elle)

Megan a grandi sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, et étudie actuellement à Halifax, à l’université Mount Saint Vincent. Elle travaille à l’obtention d’un baccalauréat ès sciences, avec une majeure en biologie et une mineure en neurosciences. Megan fait partie des Camps de la Fondation Tim Hortons depuis près de 9 ans, en tant que campeuse et maintenant comme monitrice.

Une journée typique pour Megan ressemble à celle où elle cocherait des cases sur sa longue liste de choses à faire entre l’école et le travail, tout en réussissant à écouter sa playlist épique et à passer du temps avec ses amis. Megan est incroyablement douée pour faire la conversation avec tous ceux qu’elle rencontre, sur tout et n’importe quoi. Sur le plan professionnel, elle est passionnée par la création d’un environnement sûr pour tous ceux avec qui elle travaille. Megan adore aider les autres à réussir et se passionne pour le travail avec les enfants, les aidant à devenir les meilleures versions d’eux-mêmes.

  « Je crois de tout cœur à cette fondation et à ce qu’elle fait pour les jeunes et les communautés qu’elle touche. »

Aimen Khan (elle)

Aimen a grandi à Airdrie AB, et réside actuellement à Edmonton AB, où elle est en 10e année du secondaire. Sa passion pour l’aide aux enfants et à leurs familles l’amène à envisager de devenir pédiatre. Aimen va entrer au niveau 4 du programme d’été cette année, et elle considère souvent le camp comme le catalyseur de sa nouvelle confiance en elle.

Son emploi du temps est rempli d’activités telles que le kickboxing, le basket-ball, l’art et les groupes universitaires comme le mentorat des étudiants. Aimen est un écrivain incroyablement talentueux et utilise régulièrement ses talents pour faire entendre sa voix. Son attitude positive et gentille est contagieuse et encourage souvent ses pairs à sortir de leur zone de confort et à explorer leur propre côté créatif.

« Le camp m’a vraiment changé pour le mieux et je ne serais pas où je suis aujourd’hui sans lui »

Antonio Sweeney (il/lui)

Antonio est un résident extraverti et fier de Flint, MI, où il assiste à la dixième année du secondaire. Il a la passion d’aider à offrir plus d’opportunités aux communautés marginalisées et aux personnes de couleur. Antonio entrera au niveau 4 du programme d’été cette année, et a toujours eu hâte de poser sa candidature au Conseil consultatif de la jeunesse depuis son lancement en 2017.

La participation d’Antonio aux activités extrascolaires est étonnante. Entre le programme des jeunes ambassadeurs, le Flint Repertory Theatre, le Principals Advisory Council, les Grands Frères/Grandes Sœurs et le programme de mentorat Men of Excellence, nous sommes continuellement impressionnés par sa capacité à trouver du temps pour ses amis, sa famille et son camp.

« Vous devez faire partie de la solution, pas du problème »

Bitisho Muma (elle)

Bitisho réside à Hamilton ON, où elle termine actuellement sa dernière année de secondaire. Elle est étudiante bénévole à l’hôpital général de Hamilton et fait partie de l’équipe d’alphabétisation de son école. Bitisho a obtenu son diplôme de niveau 5 l’été dernier, au Tim Horton’s Onondaga Farms, et est un membre de retour du Conseil consultatif de la jeunesse 2018/2019, elle parle aussi couramment l’anglais et le français.

Bitisho a choisi d’étudier le développement international et la mondialisation à l’automne prochain, car elle en a assez de voir les gens fermer les yeux sur toutes les injustices dans le monde, et elle veut avoir un impact. Bitisho est souvent décrite comme l’une des personnes les plus authentiques que vous rencontrerez et elle est dévouée à son entourage proche, mais elle n’hésite pas à accueillir de nouvelles personnes à bras ouverts, avec un rire qui est contagieux.

« Je fais tout mon possible d’être la personne vers laquelle les gens peuvent se tourner avec confiance. Je me suis trouvée dans des situations où je souhaitais avoir quelqu’un là mais ce n’était pas le cas; donc moi j’aimerais être cette personne pour les gens en besoin. »

JiYu Park (elle)

JiYu est née à Gwangju, en Corée du Sud, et a déménagé au Canada en 2010. Elle réside actuellement à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et est en 11e année du secondaire. Elle est la représentante de la 11e année au sein du conseil étudiant de son école, membre du conseil des jeunes du Grand Moncton de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, et obtiendra son diplôme de niveau 5 cet été.

JiYu a la passion de faire une différence et espère devenir un jour dentiste, en offrant des soins dentaires accessibles aux personnes dans le besoin. Actuellement, elle s’occupe de ses études, de sa famille, de ses amis et des tournois de badminton, représentant son école secondaire, son club local et même l’Équipe NB. Ses pairs la décrivent comme une personne compatissante, honnête et une compagne de cabine incroyable.

« Je veux aider et faire vivre aux autres campeurs des expériences aussi mémorables que les miennes »

Gus Campos (il/lui)

Gus est un fier résident de la Colombie-Britannique, résidant actuellement à Surrey où il est en 12e année de secondaire. En plus de ses études régulières, il fait partie d’un club de lecture indigène, il est cadre du club de la Croix-Rouge de son école et membre du club environnemental. Récemment, il a formé un groupe de sensibilisation à la santé mentale dans son école dans l’espoir de se rendre dans les collèges et d’avoir des conversations constructives avec les jeunes sur le bien-être mental. Gus est actuellement inscrit à un cours de théâtre musical dans son école, il est devenu la plus jeune personne à être promue à un poste de direction dans son travail, et il est membre du Conseil consultatif des jeunes depuis deux ans maintenant.

Qu’il s’agisse d’arts visuels, de danse ou de théâtre musical, la créativité coule dans ses veines, et il envisage de se lancer dans la musique au niveau professionnel. Sur le plan académique, les gens seront peut-être surpris de savoir à quel point il aime la résolution de problèmes requise pour des cours comme le précalcul et la chimie. Gus crée un espace sûr partout où il va en ouvrant son esprit et son cœur à toute personne qu’il rencontre.

« Je ne porte aucun jugement et, en tant qu’ami, il est de ma responsabilité d’écouter 

Amy Coomer (elle)

Originaire de Clarkston, Michigan, Amy est étudiante en première année à l’Université Eastern Michigan, où elle suit des études secondaires avec une concentration en sciences sociales et en histoire. Amy a obtenu son diplôme de niveau 5 l’été dernier, aux Fermes Onondaga Tim Horton, et est un membre de retour du Conseil consultatif de la jeunesse 2018/2019.

Amy est passionnée par le fait de consacrer du temps aux choses qui comptent le plus pour elle, comme l’éducation, ses amis, sa famille et diverses causes qui aident les autres. Amy est un membre dévoué et actif de sa communauté tout au long de l’année. L’été, elle travaille comme conseillère dans un camp de jour où elle a l’occasion d’aider les enfants à avoir eux-mêmes un impact positif. Ses pairs la décrivent comme une personne ambitieuse, organisée et qui a l’esprit d’équipe le plus développé – travailler en collaboration est une seconde nature pour Amy.

« Si je savais que le travail que je fais peut avoir un impact positif sur une autre personne, alors je suis dans le coup »

Catherine Qi (elle)

Élevée à Toronto (Ontario), Catherine est actuellement en deuxième année de sciences de la santé à l’université Western. Catherine contribue à la lutte contre le sans-abrisme en participant à divers programmes de sensibilisation de la communauté, comme le bénévolat hebdomadaire dans une organisation qui aide les gens à se remettre sur pied pour atteindre l’autonomie économique, et en siégeant au London Youth Mental Health and Addiction Council.

Entre ses études, ses amis, sa famille et ses initiatives de bénévolat, Catherine a continué à se réserver du temps pour être un membre dévoué du Conseil consultatif des jeunes de CFTH, et a depuis obtenu son diplôme de niveau 5 aux Fermes Onondaga Tim Horton. La positivité, la gentillesse et le dévouement de Catherine pour aider les autres à atteindre leur plein potentiel sont admirables et ne passent pas inaperçus.

« Je suis tellement reconnaissante d’avoir l’opportunité d’améliorer un programme qui m’a permis de m’améliorer »

Philippe Bell (il/lui)

Né et élevé à Montréal QC, Philippe est actuellement dans sa première année de services financiers et d’assurance au Cégep du Vieux-Montréal. Il a également complété le programme de sciences de la nature au Cégep André-Laurendeau. Diplômé du programme d’été en 2017, Philippe travaille actuellement à ABC123 académie, à Montréal, QC. Pendant l’été, il est animateur principal en milieu sauvage au Camp Tim Horton pour les enfants à Tatamagouche, en Nouvelle-Écosse.

Philippe est un incroyable conteur, moniteur et collègue de travail à avoir dans l’équipe, et il parle français et anglais. Il est passionné par le développement des forces des jeunes et la création d’un espace sûr et encourageant pour que les jeunes et leurs pairs puissent s’épanouir. Philippe s’efforce de vivre la “vie simple” et trouve du réconfort lorsqu’il travaille en plein air. Il espère encourager cet état d’esprit chez les jeunes qu’il rencontre.

« Ce qui me passionne le plus dans mon travail c’est de voir le vaste impact positif que nous avons sur les jeunes. »