27 février, 2020

Je m’appelle Grace, mais au camp, tout le monde m’appelle Doug. J’ai séjourné aux camps d’été chaque été depuis l’âge de 7 ans. Je suis maintenant gestionnaire, développement jeunesse pour les Camps de la Fondation Tim Horton. Je travaille aux côtés du Conseil consultatif des jeunes et soutiens les campeurs dans leur transition vers la vie après le secondaire et le camp.

Lorsqu’on tape le mot « camp » sur Internet, on trouve la définition suivante : « un endroit offrant un hébergement temporaire ». Cette définition n’est pas fausse, mais tous ceux qui ont séjourné au camp savent que cet endroit a beaucoup plus à offrir.

Le camp, c’est le grand frère ou la grande sœur qu’on a toujours voulu avoir, sans le savoir. C’est un ami qui nous soutient dans les moments difficiles, quand on pense que personne ne nous comprend. C’est notre meilleur conseiller lorsqu’on veut prendre une décision importante. On en parle comme si c’était une personne, mais en fait, le camp c’est surtout un sentiment. Le sentiment de pouvoir être la meilleure version de nous-mêmes, sans que personne ne vienne dire le contraire. La raison pour laquelle on s’ennuie du camp en hiver, c’est parce qu’on a envie de pouvoir être vraiment nous-mêmes, en compagnie de personnes motivantes. Avec La Boussole, nous voulons faire durer le sentiment qu’on ressent au camp 365 jours par année.

Cela étant dit, accueille la magie du camp dans le reste de ta vie et montre aux autres comment faire de même.

À bientôt,

Dougie

0 Comments

Soumettre un commentaire

AUTRES PUBLICATIONS QUE POURRAIENT VOUS INTÉRESSER: